Fédération Française de Mah-jong

Forum officiel de la Fédération Française de Mah-jong https://mahjong.forum2jeux.com
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Site de la FFMJSite de la FFMJ  Règlement du forumRèglement du forum  

Partagez
 

 Poésie

Aller en bas 
AuteurMessage
Scalp



Nombre de messages : 76
Age : 49
Localisation : Trois-Bassins - Ile de la Réunion
Date d'inscription : 27/07/2006

Poésie Empty
MessageSujet: Poésie   Poésie EmptyMar 9 Déc 2008 - 15:24

Voici un texte écrit par un de nos membres, Christian Enault.
J'espère que vous prendrez autant de plaisir que nous à le lire.


J'adore les tuiles ... !

Je ne me plains des tuiles car j'en fais collection.
Non point par masochisme, mais, certes, par distraction.
Les miennes sont minuscules et leur chute est fiction
Quand, sur le vert tapis, j'en subis l'attraction.

Je suis toujours fébrile, lors de l'apparition,
De ces cent trente-six briques à mettre en construction,
Où prévaut le ciment, de l'anticipation,
Qui fait jongler méninges et esprit d'attention.

Quels délicats pavés et qu'ils font sensation,
Ces bambous, chiffres et cercles, tout en décoration.
Dragons et cardinaux sont honneurs, en action,
Fleurs et saisons, au score, ne faisant qu'adjonctions.

Ce luisant attirail, rapide en séduction,
N'inclinerait-il pas à quelque dévotion,
A voir les soins portés, pour la désignation,
De la place du joueur, suivant celle du Hi-tion ?

Un gong a retenti, délivrant vibrations,
Au plateau de la table où se meuvent les portions,
Et, à bien d'autres sens qui se mettent en faction,
Exit, ce cliquetis qui surprend l'audition.

Et le plaisir, latent, devient excitation
Quand les élans tactiles, nourris de conviction,
Par un rapide manège, de superpositions,
Conduisent, quatre beaux murets, en édification.

Puis, un silence installe, comme une consécration,
L'entame, à la pointe Est, d'une sainte mutilation.
Les quatre jetées se scindent, par de rapides fractions,
De façon religieuse, sous d'intimes perceptions.

Les phalanges qui s'agitent alignent de l'émotion,
Du rêve, des illusions et des spéculations.
Mais, quelquefois se figent, après distribution,
Des visages, des regards, empreints de déception.

Les quelques « ouah » audibles ont signification
De fleurs à remplacer car elles n'ont de fonction.
Et, une fois achevées, toutes les substitutions,
Les joueurs, un à un, rangent leur décontraction.

Défausses, enchères et pioches régentent les mutations
De mains se construisant, avec obstination,
Et qui, en tapinois, gèrent toutes les transitions
Réconfortant desseins, ou gelant prétentions.

Des onomatopées saccadent les gestations
où les tierces deviennent « chow », sous maintes figurations.
Les « pongs » sont des brelans, avec connotations
et se déclinent en « kongs » si leur vient addition.

Ce cardinal qui tourne est sous-dénommé « tion »
Et représente le vent qui est domination.
Un « hou », sonore et bref, vient en déclaration,
Dès qu'une combinaison arrive à solution.

Des « chis » s'acoquinant, couplés aux distinctions
Donnent de beaux serpentins et une majoration.
La main verte, suffisante, se pare de l'éjection
De tous les dominos, hors de cette coloration.

Une symétrie, maligne, peut qualification
Quand bâtir « sans valeur » réclame mille précautions !
Parfois quelques honneurs, vainquent, en ostentation,
Et, une rangée, toute pure, pourvoit satisfaction.

J'ai quatre grands vents, en rêve, neuf portes en ambition,
Et sept paires, à la file, de même pigmentation.
Trois grand dragons me hantent, cruelle prémonition !
Mon treizième orphelin est sous haute protection ...

Ce ludique labyrinthe, pour la cogitation,
est autant le ferment d'une saine émulation
Que l'arbitre, idéal, de la modération,
La chance, pour la nommer, restant obligation.

Se savourer d'autrui en étant sa ration,
Est une raison sublime, à cette récréation
Qui peut nous faire disciple, et maître, sans distinction,
Et trouver satiété dans d'inverses proportions.

Si, d'intérêt, ce jeu vous mène en intuition,
Venez donc nous rejoindre à la Fédération.
Des férus de Mahjong, c'est son appellation,
Se tiennent déjà, tout prêts, pour votre initiation.



Christian Enault
Revenir en haut Aller en bas
-Oliv-

-Oliv-

Nombre de messages : 480
Age : 43
Localisation : Valence (26)
Date d'inscription : 04/09/2006

Poésie Empty
MessageSujet: Re: Poésie   Poésie EmptyMar 9 Déc 2008 - 17:57

Excellent !
Je ne le savais pas poête... c'est une jolie surprise !
Compliements à l'autreur, tu le remercieras pour moi de cette chouette lecture !

A+

Oliv'
Revenir en haut Aller en bas
http://fleurdorchidee.free.fr
Scalp



Nombre de messages : 76
Age : 49
Localisation : Trois-Bassins - Ile de la Réunion
Date d'inscription : 27/07/2006

Poésie Empty
MessageSujet: Inquiétant   Poésie EmptyMer 17 Déc 2008 - 16:53

S'il ne doit rester qu'un seul poète à part l'auteur, c'est toi Olivier.

Ils sont où les poètes Sleep Sleep Sleep Sleep Sleep Sleep


Vous n'aimez pas l'art No

Faites tourner SVP, il n'y a pas de droit d'auteur sur le texte
Revenir en haut Aller en bas
Fleurdelotus

Fleurdelotus

Nombre de messages : 363
Age : 41
Localisation : Sucy en Brie (94)
Date d'inscription : 15/07/2008

Poésie Empty
MessageSujet: Re: Poésie   Poésie EmptyLun 22 Déc 2008 - 1:33

Bon, je répond,
Même si ce n'est que Dimanche, mais le texte à lire fut long study
Et la semaine il m'a pris pour lire ce texte avec délectation

Bref, rien à redire si ce n'est "QUE C'EST BON !!" Very Happy Very Happy Very Happy
Et vive la réunion

Et vu qu'il n'y a pas de droits d'auteur, je fais tourner.
Merci pour ce joli cadeau de noel....

Bonnes fêtes de fin d'année. santa king
Seb
Revenir en haut Aller en bas
http://fleurdorchidee.free.fr/
Contenu sponsorisé




Poésie Empty
MessageSujet: Re: Poésie   Poésie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Poésie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fédération Française de Mah-jong :: La vie des clubs affiliés à la FFMJ :: Les 4 Fantastiques-
Sauter vers: